Olivier Klein, un patron dynamique à la tête de la Bred

Né le 15 juin 1957 à Paris, Olivier Klein poursuit ses études à HEC ainsi qu’à l’ENSAE (Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique). Il est également diplômé en anglais et en russe.

Olivier Klein Professeur à HEC

Professeur à HEC, il enseigne l’économie et la finance. Il est ainsi chargé de plusieurs cours, dont un cours portant sur l’économie de gestion de la banque. Il dirige le master « Managerial and financial economics » à HEC. Ses travaux de recherches le conduisent à s’intéresser à la régulation des systèmes financiers mais aussi et plus particulièrement à la crise financière de 2008. Il publie fréquemment des articles dans la Revue d’Economie Financière ainsi que dans la presse économique.

Dès 1985, olivier Klein entame une carrière dans le secteur bancaire. Il rentre à la BFCE (Banque Française du Crédit Extérieur) ancien Crédit National et occupe divers postes. En 1998, il entre à la Caisse d’Epargne et devient rapidement président du directoire de la Caisse d’Epargne Ile de France Ouest. En 2010, il accède au poste de numéro 2, directeur général en charge de la banque commerciale et des assurances à la BPCE qui est l’organe dirigeant des Banques populaires et Caisse d’Epargne.

Olivier Klein Patron de la BRED

Puis en 2012, il devient directeur général de la BRED ou Banque populaire, grande banque regroupant environ un million de clients. Il participe alors à son développement à l’étranger et notamment dans les DOM-TOM ou à la mise en place d’initiatives innovantes sur la banque du futur. Il diversifie notamment les formats d’agences et simplifie l’organisation de la banque française. A côté de ses fonctions de chef d’entreprise, il est nommé en 2018, à la tête de la Section française de la Ligue Européenne de Coopération Economique. Il est également membre du conseil d’administration de Natixis.

,

Les commentaires sont fermés.

Zoom éco