Les différents types d’énergie

Quels sont les différents types d’énergie ?

Il existe différentes formes d’énergie et il convient, en préambule, de définir les principales :

  • L’énergie cinétique, qui est relative au mouvement. Elle dépend de la masse d’un corps et de sa vitesse.
  • L’énergie thermique, résultante de l’agitation des particules de la matière. C’est en somme la chaleur.
  • L’énergie chimique, produite suite à la rupture des liaisons entre les atomes d’une molécule
  • L’énergie nucléaire, se situant à la base au coeur des atomes et qui apparaît sous forme de chaleur après une réaction de fission.
  • L’énergie potentielle, qui dépend de la masse, de l’attraction terrestre et de la hauteur. Elle ne sera effective qu’après sa chute, une fois transformée en énergie cinétique.
  • L’énergie rayonnante, directement issue des rayons du soleil.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est transmise par le soleil, sous forme d’énergie électromagnétique. C’est elle qui est à l’origine de la vie terrestre. Depuis de nombreux siècles, l’être humain tente de la domestiquer et ce de différentes façons. Il faut savoir que l’énergie solaire est plus importante que la somme de toutes les autres énergies fréquemment utilisées. Son défaut principal, néanmoins, est qu’elle est particulièrement difficile à stocker.

Production d’électricité grâce à l’énergie solaire

L’énergie solaire photovoltaïque est actuellement un enjeu majeur en terme de production d’électricité. Renouvelable et propre, elle est obtenue à partir du rayonnement solaire par le biais d’un panneau. Elle n’atteint pour le moment que deux pour cent de la production mondiale mais évolue sensiblement chaque année. L’énergie solaire est également la source des vents qui sont susceptibles de faire tourner les éoliennes en vue de produire de l’électricité. Ce dernier mode représente environ quatre pour cent de la production dans le monde.

Une source inépuisable

L’énergie solaire, dite renouvelable, est une énergie infinie si on la confronte à notre échelle temporelle. Elle se distingue donc particulièrement par rapport au charbon, gaz ou pétrole. Ces dernières sont des énergies finies par simple définition et donc leur prix ne pourra que monter en regard de leur rareté potentielle, au contraire de l’énergie solaire.

 

Les commentaires sont fermés.

Zoom éco