Adaptation d’un logement pour seniors : un vrai marché

Le maintien à domicile est au cœur de l’actualité. Avec les scandales récents notamment liés aux EHPAD, l’envie de rester chez soi malgré l’âge devient de plus en plus forte chez les Français. Un phénomène qui contribue à l’essor d’un nouveau marché : la rénovation de logement des seniors.

Un marché qui est amené à se développer

Janvier 2018. Difficile d’oublier le scandale qui a frappé les établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) en France. Les syndicats, le patronat ainsi que les retraités se sont en effet mobilisés pour dénoncer les mauvaises conditions de travail dans ces structures. À cause des difficultés liées à leur métier, il semblerait que les aides-soignants ont négligé la qualité de soins à destination des personnes âgées hébergées. Ce phénomène a poussé de plus en plus de seniors à mettre de côté l’idée de rentrer dans les maisons de retraite, préférant le confort de leur domicile.

Seul bémol : à cause de leur dépendance, ils ont besoin de services et surtout de dispositifs adaptés qui leur permettent de rester chez eux en toute sécurité. Ces nouveaux besoins ont entraîné l’apparition d’un tout nouveau marché qui inclut les prestations et équipements destinés à aider les seniors à vieillir chez eux en toute sérénité. Ledit marché est aujourd’hui en pleine croissance en raison du vieillissement de la population. En effet, d’ici 2030, les individus de plus de 60 ans seront de 20 millions s’ils sont au nombre de 15 millions actuellement. D’ici 2050, les plus de 85 ans passeront de 1,4 million à 4,8 millions.

Fait nouveau : si par le passé, les politiques privilégiaient l’entrée des personnes âgées dans ces maisons de retraite, la donne a aujourd’hui changé puisque l’adaptation des logements en vue d’offrir une meilleure autonomie aux seniors est devenue la priorité. La preuve, de multiples aides sont proposées afin de faciliter le financement de ces aménagements et travaux dans les maisons.

Des aides pour les seniors

L’ANAH figure parmi les principales instances proposant des aides financières aux propriétaires qui désirent entreprendre des travaux d’amélioration dans leur maison dans le cadre d’un maintien à domicile. L’agence offre un financement par exemple pour installer un monte-escalier électrique ou pour mettre en place une douche de plain-pied. Vous pourrez trouver des infos sur cette installation sur les sites spécialisés. Par contre, ces coups de pouce ne sont accessibles qu’aux personnes aux revenus modestes.

Les caisses de retraite sont aussi là pour offrir des aides au même titre que les collectivités territoriales qui proposent même des prêts ou des subventions aux personnes âgées.

Ces soutiens financiers vont leur permettre d’installer des dispositifs de positionnement comme un fauteuil élévateur, des oreillers ergonomiques ou des lits électriques. Les domotiques qui coûtent relativement cher pourront aussi être financées par ces entités. Cette gestion automatisée va faciliter la réalisation de certaines tâches comme l’allumage des lumières ou encore l’ouverture des volets qui se fera automatiquement et de manière centralisée. N’oublions pas la téléassistance servant à alerter un service d’assistance ou les proches en cas d’incidents dans la maison.

Certaines dépenses liées à l’achat de ces solutions donnent même accès à des crédits d’impôt et autres aides fiscales très intéressantes.

Author: Thomas Moussard