La gourmande histoire du Groupe MOM

Le Groupe MOM est né en 2006 lorsque les deux entreprises historiques Materne et Mont-Blanc décident de se rapprocher. L’idée est simple : rassembler des valeurs communes pour s’imposer à l’échelle mondiale comme géant du snacking sain.

Deux entreprises, une direction

L’histoire commence en 1881 au cœur des vergers pommiers du Nord, à Boué (Aisne), dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. C’est là que s’établit la Confiturerie de la Thiérache, établissement qui sera racheté en 1922 par l’un des cinq premiers confituriers en France : Edouard Materne. L’entreprise du même nom est alors créée. Ce sera le début d’une longue aventure couronnée de succès. Le développement de Materne sera marqué par la sortie de plusieurs produits indémodables comme Confipote en 1979, célèbre confiture contenant plus de fruits et moins de sucre, ou encore Pom’Potes en 1998, première gourde de compote de fruits à emporter partout. L’histoire de Mont-Blanc est tout aussi passionnante et débute au pied des Alpes à Rumilly en 1917. Quatre ans plus tard, la marque apparait, mais ce n’est qu’en 1952 que la société « lait Mont-Blanc » sera officiellement créée. Très connue pour ses crèmes dessert, la marque Mont-Blanc lancera en 2004 des gouters laitiers en gourde avec les célèbres « P’tit Mont Blanc », aujourd’hui rebaptisés « Récré’Olé ». Deux ans après la sortie de ce produit, les deux entreprises Materne et Mont-Blanc se rapprochent, un choix hautement justifié par le partage de valeurs communes et le suivi d’une ligne directrice similaire. Leur principal objectif ? Devenir leader mondial du snacking sain. C’est donc dans ce but qu’est né le groupe MOM.

Produits gourmands et snacking sain

Mont-Blanc et Materne ont clairement un point commun : les deux entreprises proposent depuis longtemps des produits gourmands, mais surtout bons pour la santé : compotes de fruits, goûters au lait, confitures,… Toutes deux ont connu et connaissent encore aujourd’hui une croissance importante grâce à des innovations pertinentes qui ont su attirer l’attention des enfants comme des parents. Le conditionnement en gourde est l’exemple le plus parlant car il matérialise à la perfection le concept du snacking sain. Transportable, il permet aux petits et grands de s’alimenter correctement même lors d’excursions loin de la maison. Dès 2008, le Groupe part à la conquête du marché américain et lance GoGo squeeZ aux Etats-Unis, un nouveau produit créé spécialement pour le marché américain. Un an plus tard, ce même produit sort au Canada. La gourde pour adultes « Ma Pause Fruit » viendra quant à elle confirmer l’implantation du groupe aux Etats-Unis. MOM est aujourd’hui leader sur le marché du snacking sain en Europe et aux Etats-Unis, une belle réussite de l’association de deux savoir-faire différents.

Un bel avenir

Le groupe aux huit marques (Materne, Pom’Potes, GoGo squeeZ, Ma Pause Fruit, Confipote, Mont-Blanc, Récré O’lé et Gloria) poursuit son développement à l’international en étoffant sa gamme de produits de snacking, desserts laitiers et fruitiers. Ses perspectives d’avenir sont bien établies : doubler sa taille dans les cinq prochaines années en s’ouvrant notamment à de nouveaux marchés stratégiques. Pour atteindre ses objectifs, le groupe MOM et le groupe Bel ont signé un accord avec LBO France, ce dernier se portant nouvel acquéreur du groupe MOM. Bel est ainsi devenu depuis fin 2016 actionnaire majoritaire avec 65% des actions ordinaires, le management en détenant 35%. Ce choix devrait permettre au groupe MOM de profiter de la présence de Bel à l’internationale et d’accélérer sa croissance. Leur vision ? « Go Go Grow » !

Avec 1300 salariés et quatre usines de production, le groupe MOM apparait comme un véritable leader dans son domaine, un succès qui ne lui fait pas oublier ses principales valeurs, et son histoire. Car si la concurrence est rude, le groupe reste bien décidé à n’apporter que de bons petits produits gourmands sur le marché. Comme il le rappelle sur son site, « Do what is right, not what is easy »…

Les commentaires sont fermés.

Zoom éco